1. médialab Sciences Po
  2. Activités
  3. I read it on facebook

I read it on facebook

Comment Facebook transforme les informations auxquelles nous sommes exposés?

Le rôle des médias dans la programmation de l'agenda est essentiel à la formation de l'opinion publique. Avec les médias sociaux, chaque individu peut maintenant facilement choisir sa propre source d'information et, à son tour, influencer son cercle d'amis. "I read it on facebook" se concentrera sur les élections présidentielles et législatives françaises et mesurera deux types d'audience pour chaque organe d'information français durant cette période.

Recherche

Contexte

Les médias sociaux (et Facebook en particulier) ont été violemment critiqués pour leur participation à la propagation de la désinformation. Un certain nombre d'études ont étudié les cascades d'information dans les médias sociaux, mais elles ne se sont pas attachées à donner une description plus complète et synthétique du type de médias et du type de reportages qui sont discutés préférentiemment sur Facebook. 

Alors que les médias traditionnels ont peut-être perdu leurs privilèges en tant que créateurs d'agenda sur les réseaux sociaux, ce projet vise à mesurer dans quelle mesure les conversations sur Facebook sont déconnectées de l'agenda médiatique sur le web ouvert.

Objectif et méthodologie

"I read it on facebook" a pour but de produire des idées innovantes sur la circulation de l'information sur Facebook et sur la structure de l'espace numérique en général. 

Les données capturées par la plateforme mediacloud seront comparées à l'audience estimée de chaque histoire et à sa popularité sur Facebook. Ainsi, I read it on Facebook est étroitement lié au projet plus large sur le dévoilement de la structure de l'espace public numérique

L'ensemble de données sur les partages d'URL Facebook offrira l'occasion de comprendre quels médias attirent l'attention du grand public et quel genre d'article est susceptible de devenir viral dans cet espace de conversation.

Partenariat

I read it on Facebook  a été sélectionné par le SSRC dans le cadre de la première cohorte de subventions de recherche sur les médias sociaux et la démocratie. La subvention, en partenariat avec Social Science One, comprend un accès à l'ensemble des données sur le partage des URL et à l'API Crowdtangle.