1. médialab Sciences Po
  2. Team
  3. Dominique Cardon
Dominique Cardon profile picture

Dominique Cardon

Scientific director - Researcher

  • Twitter: @Karmacoma
  • Mail: dominique.cardon●sciencespo.fr

Dominique Cardon est professeur de sociologie à Sciences Po. Il a été chercheur au Laboratoire des usages (SENSE) d’Orange Labs et professeur associé à l’Université Paris Est/LATTS.

Ses travaux ont d’abord porté sur les formes ordinaires d’expression dans les médias traditionnels : émissions « Les auditeurs ont la parole » de RTL, messages d’indignation pour l’abbé Pierre sur France Inter, émission de Menie Grégoire, Téléthon, etc. Il s’est ensuite consacré à l’étude des usages des technologies de communication. Il a ainsi travaillé sur la visiophonie, les outils coopératifs, les transformations des situations de travail sous l’effet des technologies numériques, le télétravail et les relations entre sociabilités et pratiques culturelles.

Depuis le début des années 2000, ses recherches portent sur les usages d’internet dans différents contextes : la gouvernance de Wikipédia, la relation entre pratiques expressives et réseau social sur les blogs, la pudeur et l’impudeur en ligne, les pratiques des réseaux sociaux en ligne, etc. Son travail cherche à articuler une analyse des transformations de l’espace public et les dynamiques expressives et relationnelles. Il vise notamment à articuler les méthodes digitales à un questionnement de sciences sociales sur les formes de l’engagement politique, les pratiques culturelles et la sociabilité.

Depuis 2010, ses travaux proposent de conduire une analyse sociologique des algorithmes du web et des big data visant à comprendre à la fois la forme interne des calculs et le monde que les calculateurs projettent sur nos sociétés. Ses recherches portent aussi sur les transformations de l'espace médiatique et les nouveaux circuits de l'information numérique.

Il est membre du comité de rédaction de la revue Réseaux et du comité prospective de la CNIL.

Il a soutenu son habilitation à diriger des recherches en 2017.

Ouvrages

  • La démocratie Internet, Paris, Seuil/La République des idées, 2010.
  • Mediactivistes, Paris, Presses de Science po’, 2010 (2ème éd. enrichie : 2013) (avec Fabien Granjon)
  • Qu’est-ce que le digital labor ?, Paris, Ina Éditions, 2015 avec Antonio Casilli)
  • À quoi rêvent les algorithmes. Nos vies à l’heure des big data, Paris, Seuil/République des idées, 2015.
  • Culture numérique, Paris, Presses de Sciences Po, 2019.

Sélection de publications (avant 2014)

  

« “Chère Menie…” Émotions et engagements de l’auditeur de Menie Grégoire », Réseaux, n° 70, mars-avril 1995, p. 41-78.

« Parler en public » (avec Jean-Philippe Heurtin et Cyril Lemieux), Politix, n° 31, 3ème trimestre 1995, pp. 5-19.

« Comment se faire entendre ? Les prises de parole des auditeurs de RTL », Politix, n° 31, 3ème trimestre 1995, pp. 145-186.

« Les sciences sociales et les machines à coopérer. Une approche du CSCW », Réseaux, n° 85, septembre-octobre 1997.  

« Les formats de la générosité. Trois explorations du Téléthon » (avec Jean-Philippe Heurtin, Olivier Martin, Anne-Sylvie Pharabod et Sabine Rozier), Réseaux, n°95, volume 17, 1999, pp. 15-105.

« La critique en régime d’impuissance » (avec Jean-Philippe Heurtin), dans François (Bastien), Neveu (Eric), dir., Espace public mosaïque, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1999, pp. 85-119.

« De clic en clic. Rationalisation et créativité dans les usages de l’intranet » (avec Valérie Beaudouin et Alexandre Mallard), Sociologie du travail, vol. 43, n°3, 2001.

« Sociabilités et entrelacement des médias » (avec Zbigniew Smoreda et Valérie Beaudouin), in Moati (Philippe), dir., Nouvelles technologies et modes de vie. Aliénation ou hypermodernité ?, Paris, Editions de l’Aube, 2005, pp. 99-123.

« Le design de la visibilité. Un essai de cartographie du web 2.0 », Réseaux, n°152, 2008, pp. 93-137.

« La vigilance participative. Une interprétation de la gouvernance de Wikipédia » (avec Julien Levrel), Réseaux, n°154, 2009, pp. 51-89.

« L’ordre du Web », Médium, « Réseaux après l’utopie », n°29, octobre-décembre 2011, pp. 191-212.

« Les origines hippies de la révolution digitale », préface à Turner (Fred), Aux sources de l’utopie numérique. De la contre-culture à la cyberculture, Stewart Brand, un homme d’influence, Paris, C&F Editions, 2012, pp. 11-32.

« Dans l’esprit du PageRank. Une enquête sur l’algorithme de Google », Réseaux, vol. 31, n°177, 2012, pp. 63-95. ("Inside the Mind of PageRank. A study of Google’s algorithm")

Selected works

Activities

Productions